Le 5e pouvoir

Le 5e pouvoir
Décembre 2016

dimanche, juin 01, 2003

L'ombudsman français de la Société Radio-Canada: un modèle d'imputabilité de l'information

Résumé d'un article publié dans le Canadian Journal of Communication (vol. 28, no 3, 2003)


Marc-Francois Bernier, Department of Communication, University of Ottawa


Abstract
Abstract: In 1992, the Société Radio-Canada (SRC), French network of the Canadian Broadcasting Corporation, created an Office of the Ombudsman, mandated to address public complaints concerning journalistic practices. This article proposes first to better define the concept of journalistic accountability. After presenting a history of this function and giving an account of its relative scarcity, it describes the model of accountability set up at the SRC as revealed through an analysis of the annual reports from 1992-93 to 2000-01. Then it draws up a preliminary summary of the evolution of this form of journalistic self-regulation at the SRC.

Résumé : Depuis 1992, la Société Radio-Canada (SRC) s'est dotée d'un Bureau de l'ombudsman qui a le mandat d'enquêter sur les plaintes du public concernant les pratiques journalistiques. Le présent article propose d'abord de mieux définir la notion d'imputabilité journalistique. Après avoir dressé un historique de cette fonction et rendu compte de sa rareté relative, il décrit le modèle d'imputabilité mis en place à la Société Radio-Canada tel que le révèle une analyse des rapports annuels de 1992-93 à 2000-01. Enfin, il dresse un premier état des lieux de l'évolution de cette forme d'autorégulation journalistique à la SRC